Achetez téléphone ou ordinateur dans un grand magasin : vous devez inscrire vos coordonnées et vous avez alors la surprise d'avoir une adresse qui vous est imposée par l'ordinateur, surtout si vous habitez une petite commune rurale n'ayant pas de nom de rues.

L'ordinateur de la sécurité sociale vous impose également une inscription à votre nom de femme mariée même si vous n'êtes connue que sous votre nom de jeune fille.

Net entreprise, le site français et officiel des déclarations sociales pour les entreprises est-il configuré par des Anglais ? Il ne reconnaît pas les accents pour les noms et prénoms. Je me suis inscrite Marie Josèphe et me voilà maintenant appelée Marie Josphe. Pour introduire un e à la place d'un é, pas de correction possible, l'ordinateur n'accepte pas les erreurs ! Pour corriger, il faudrait annuler mon inscription et la refaire !

L'erreur est humaine, mais l'ordinateur n'est pas humain. Il n'accepte donc aucune correction en cas d'erreur d'inscription par un vendeur ou par soi-même. Je l'ai vérifié chez Boulanger, Apple, France Télécom… Je croyais pourtant que l'ordinateur était programmé par des humains. Erreur. L'ordinateur est roi et ne se trompe jamais.

A moins que certains humains n'imaginent pas qu'il puisse y avoir des erreurs, des bugs malencontreux, des hasards, des cas de figure où… Certains humains n'ont-ils pas cru impossible le naufrage du Titanic, une centrale nucléaire qui explose à Tchernobyl, un raz de marée qui atteigne Fukushima ? Etc.

Sommes-nous si loin de l'ordinateur qui décide l'impossibilité de correction ? Pas si sûr. Un des problèmes majeurs de notre société actuelle est de devoir passer de la logique cartésienne (faire bouger les paramètres l'un après l'autre) à la gestion du complexe (de plus en plus complexe), voire du chaos.

Nos cerveaux sont programmés pour la gestion inconsciente du complexe (voir le fonctionnement de l'être humain, infiniment complexe). Mais ils n'arrivent pas à gérer consciemment une foule de paramètres. Les humains se reposent alors sur des ordinateurs, mais savent-ils toujours les programmer pour le complexe ou en tenant compte de l'erreur humaine ? Probablement oui quand il s'agit d'envoyer un satellite dans le ciel, mais quand il s'agit de s'inscrire simplement pour acheter un téléphone ?

Que faire face à l'ordinateur roi ? Face à la personne qui dit ne rien pouvoir corriger ? En rire ?