• Paul Valéry a écrit en 1919, à la suite de la boucherie de la guerre de 14-18 : Nous autres, civilisations, savons maintenant que nous sommes mortelles.
  • Fernand Braudel, grand historien français, a étudié les "civilisations de la Méditerranée" dans son livre La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II (1949) puis a écrit Civilisation matérielle, économie et capitalisme (XVe   XVIIIe siècle) en 1967 et enfin Grammaire des civilisations (1987). Dans ce dernier livre, qui va influencer Samuel Huntington, Braudel tente de définir avec la précision d'un historien-géographe la civilisation :

- la civilisation est dictée par la géographie, elle est localisable sur une carte,
- la société est le reflet de la civilisation. Quand il n'y a pas de villes on parle seulement de culture,
- la civilisation est caractérisée par la démographie, la biologie, la technologie (l'économie au sens large),
- la civilisation est définie par les sciences humaines et l'histoire : mentalité collective, religion, culture et croyances au sens large communes.

Braudel précise ensuite les grandes civilisations :

- L'Islam et le monde musulman, de Dakar à Djakarta.
- L'Afrique noire (mais les pays africains à majorité musulmane ne sont-ils pas déjà englobés dans le monde musulman ?)
- L'Extrême Orient asiatique : il regroupe dans une même catégorie des pays aussi différents que la Chine, l'Inde ou le Japon (qui ne partagent ni la même culture, ni la même religion, ni la même géographie).
- L'Europe. Ses points communs : la géographie, la recherche de liberté, le christianisme et l'humanisme, l'industrialisation.
- L'Amérique latine. Ses points communs : la cohabitation entre indiens, noirs et blancs, obligés de vivre ensemble et des problèmes économiques à régler.
- Les Etats Unis : l'Amérique par excellence.
- L'autre Europe : la Russie d'avant 1917, liée à la religion orthodoxe et l'URSS, considérée comme une civilisation !

Rappelons que Braudel est souvent présenté comme un héritier direct de l'influence de Paul Vidal de La Blache (Christian Grataloup, Article du Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés, 2003). Né en 1902, il est marqué par les "croyances" de sa génération et accorde une place importante à la religion, qui jouerait un rôle majeur dans la mentalité collective (racines chrétiennes de l'Europe).

SIR00267

Père Blanc évangélisant des enfants d'Afrique équatoriale
  • Samuel Huntington, professeur américain de science politique et né en 1927, écrit Le Choc des civilisations en 1996. Dans ce livre, il décrit le monde après l'effondrement du bloc soviétique et le divise en 9 civilisations : les civilisations chinoise (y compris Corée et Vietnam), japonaise, hindoue, islamique (de la Mauritanie à l'Indonésie), occidentale (Europe de l'Ouest, Amérique du nord, Australie et Nouvelle Zélande), latino-américaine (Amérique centrale et du sud), africaine (hors Afrique du nord et corne de l'Afrique : Ethiopie, Somalie, Djibouti) et orthodoxe (Russie, Ukraine, Serbie, Grèce). Il s'oppose à l'idée d'une civilisation universelle et estime qu'actuellement, comme dans le futur proche, les conflits ne seront plus entre nations ou idéologies mais entre cultures : conflits inter- civilisations.

exposition_coloniale_1931.jpg

Exposition coloniale de 1931

Dans un second livre, Qui sommes-nous ? Identité nationale et Choc des cultures (2004), il s'interroge sur l'identité américaine : WASP (White Anglo-Saxon Protestant) ou hispanique (culture latine et catholique).

  • Les civilisations, les cultures ne se valent pas. Prétendre le contraire, c’est refuser le progrès humain et social, dit Léon de Disons-Hebdo, en 2012.
  • Colonisation : tête de pont dans une civilisation de la barbarie d'où, à n'importe quel moment, peut déboucher la négation pure et simple de la civilisation, disait Aimé Césaire (Discours sur le Colonialisme, 1950).

travail_guinee_1904.jpg

Travaux forcés en Guinée, 1904

Je pourrais multiplier les citations ou les références. Mais ce mot de civilisation, connu depuis 1721, que veut-il dire au fait ?

Civilisation, késako ?

Selon le Dictionnaire historique de la langue française Le Robert, c'est Mirabeau père, philosophe et économiste, qui définit le mot civilisation comme ce qui rend les individus plus aptes à la vie en société (1757), puis, comme le processus historique de progrès matériel, social et culturel (1760). Le mot désigne aussi une société caractérisée par son degré d'avancement (1767). Le marquis de Mirabeau, comte de Beaumont estime que la religion est le premier ressort de la civilisation ! Le Robert explique : l'accent est mis sur le degré de perfection atteint, le nom est employé absolument avec le sens de "caractère civilisé, état social avancé".

Le mot civilisation est donc, dès l'origine, lié à la notion de hiérarchie entre les sociétés, de classement entre celles qui sont civilisées et celles qui ne le sont pas!

colonisation.jpg

Le colonisateur supérieur aux colonisés !

Le mot civiliser voulait dire, au 16e siècle, rendre civil (de civis, citoyen), plus apte à la vie en société. Il est devenu faire passer une collectivité humaine à un état de plus haut développement matériel, intellectuel, social.

On est citoyen, on est donc civilisé, on veut civiliser : on devient colonisateur pour apporter la civilisation au sauvage, au non civilisé !

Critères de définition ?

Le sauvage, c'est qui en fait ? Soyons concrets : C'est le Pygmée ou le Bochiman d'Afrique, l'aborigène d'Australie, le Papou de Nouvelle Guinée ou l'indien d'Amazonie, tous chasseurs cueilleurs, vivant pratiquement nus, parfois anthropophages ou réducteurs de têtes ?

C'est celui qui est tout noir, celui qui se peint ou se tatoue le corps ou qui a les yeux bridés, qui croit que les morts ne sont pas morts, ils sont dans l'arbre qui frémit, dans le bois qui gémit, dans l'eau qui coule ?

Les Somalis du jardin zoologique en 1890

jardin_zoologique_1890.jpg

Le non civilisé, c'est celui qui pratique l'excision (mais pas la circoncision), celui qui est polygame, qui pratique le mariage forcé ou qui oblige sa femme à se voiler ?

Le civilisé, c'est celui qui a développé l'imprimerie, inventé la machine à vapeur, l'automobile, les antibiotiques, l'ordinateur mais aussi les bûchers de l'Inquisition, le commerce triangulaire ? Celui qui a utilisé le gaz moutarde, le zyklon B ou la bombe A sur des êtres humains ?

Et les civilisations ? Soyons concrets :

Combien y en a-t-il actuellement ? Quelles sont leurs frontières ?

Le Sénégal ou le Mali font-ils partie de la civilisation musulmane ou de la civilisation africaine ?

Le Pakistan fait-il partie de la civilisation musulmane ou de la civilisation indienne ? (même cuisine, même culture, mêmes langues)

A quelle civilisation appartient l'Ethiopie (62 % de chrétiens, 34 % de musulmans) ?

L'Argentine, très européanisée, fait-elle partie de la civilisation d'Amérique latine ou de la civilisation européenne ? L'Afrique du sud multiraciale et multiculturelle est-elle européenne ou africaine ?

En Afrique, peuples de forêts et peuples du Sahel ont-ils la même civilisation alors qu'ils n'ont pas la même culture, pas le même climat, pas la même alimentation, pas les mêmes croyances ? Peut-on parler d'une civilisation commune entre le Sénégal, le Congo, le Mozambique et le Botswana ?

Indonésie, Pakistan, Iran, Yémen, Soudan ou Maroc ont-ils une culture commune en dehors de l'islam ?

A quelle civilisation fait partie Israël, pays qui regroupe des communautés séfarades de culture méditerranéenne, ashkénazes de culture d'Europe centrale ou de l'Est et des palestiniens chrétiens ou musulmans ?

Au 10e siècle, à Bagdad, est paru un livre de cuisine et de diététique, avec 420 recettes gastronomiques, véritable anthologie de l'art culinaire abbasside. Haroun al-Rachid, Rhazès, Avicenne, al-Kindî sont des noms symbole d'une culture brillante et d'avancées scientifiques. Entre le 8e et le 10e siècle, en Europe, qui peut-on citer ? Charlemagne, quelques monastères ? Les premiers livres de cuisine n'arrivent qu'à la fin du 13e siècle en Europe ! Quelle civilisation dominait à cette époque ?

En Europe, les Scandinaves, les Grecs ou les Italiens ont-ils la même civilisation alors qu'ils n'ont pas le même climat, pas la même alimentation, pas la même religion, pas la même culture ? Où s'arrête l'Europe et sa civilisation ? Inclue-t-elle l'ancienne Yougoslavie (Croates catholiques, Serbes orthodoxes, Bosniaques musulmans) ? Inclue-t-elle la Grèce et la Roumanie orthodoxes ou celles-ci sont-elles rattachées à la civilisation slavo-orthodoxe ?

En France, il y aurait 35 % d'athées et 3,2 % de musulmans pratiquants. Partagent-ils une même culture ? Les ruraux et les citadins partagent-ils une même culture ? Aux USA, les latinos, les noirs, les WASP partagent-ils la même culture ?

Civilisation, rêve utopique et dangereux de l'homogène et de l'harmonie ?

On revient au fameux débat sur l'identité nationale ! Parler de civilisation, c'est valoriser le partage de la même religion, de la même langue, de la même façon de vivre ou de la même alimentation, c'est refuser la diversité et les brassages sociaux, ethniques et culturels qui caractérisent nos sociétés. Désir d'être tous pareils pour mieux se comprendre ? Volonté d'exclure ceux qui sont différents ? Choc des civilisations : une expression au service d'une volonté de domination ?

conference_ berlin_1884.jpg

Conférence de Berlin pour le partage de l'Afrique, 1884-1885

Vouloir classer ou définir scientifiquement les civilisations, n'est-ce pas aboutir à une impasse, par manque de critères précis et objectifs ? Dans une société mondialisée, peut-on parler de la supériorité technologique de la civilisation occidentale quand Toyota, Yamaha, Suzuki, Sony, Nintendo ou Toshiba sont des entreprises japonaises, quand Samsung, Hyundai ou Kia sont coréennes, quand Mittal ou Tata sont indiennes, quand on constate le développement économique de la Chine ou du Brésil (pas seulement dans des produits bas de gamme délocalisés). N'est-ce pas l'Inde qui a inventé l'algèbre, la trigonométrie ou le zéro, la Chine qui a inventé le papier et l'imprimerie ou la poudre à canon, le monde arabe qui a développé les mathématiques, la chimie et la médecine, les universités ou les hôpitaux à une époque ou l'Occident chrétien était bien loin de la révolution industrielle !

Civilisation, piège à con par manque de précision, de rigueur.

Préférer le mot culture, moins marqué idéologiquement. Il est plus difficile de classer les cultures : Cuzco est-il inférieur à Pompéi ? Le Taj Mahal est-il inférieur au Mont St Michel ? Un râga du soir est-il inférieur à un nocturne de Chopin ? L'Alhambra de Grenade ou la grande mosquée de Cordoue sont-ils inférieurs au viaduc de Millau ?